Droit du travail et des relations sociales

Les légis­la­tions du tra­vail en Asie sont plus pro­tec­trices et plus com­plexes qu’on ne l’imagine fré­quem­ment vu de France, et peuvent être radi­ca­le­ment dif­fé­rentes du droit du tra­vail fran­çais.

Nous assu­rons la mise en oeuvre locale de façon valide des demandes des dépar­te­ments Rela­tions Humaines et Juri­diques des sièges de socié­tés et de groupes.

L’accompagnement se déroule depuis la conclu­sion des contrats de tra­vail jusqu’à leur fin pour motif per­son­nel (faute ou simple “notice” de pré­avis) ou éco­no­mique, et par la suite pour le res­pect des enga­ge­ments de confi­den­tia­li­té et de non concur­rence.

Les solu­tions sont dif­fé­rentes entre les droits de tra­di­tion civi­liste comme le droit chi­nois et ceux de com­mon law, à la fois proches et dif­fé­rents entre eux tout en s’influençant mutuel­le­ment par l’effet des pré­cé­dents juris­pru­den­tiels et des modèles légis­la­tifs. Une exper­tise dédiée à cette branche par­ti­cu­lière du droit qu’est le droit social asia­tique est indis­pen­sable dans ce contexte.